Tasse de maté
admin Publié le 11:08

Comment boire le maté ?

Le maté désigne une boisson traditionnelle d’Amérique du Sud. Elle est consommée dans plusieurs pays, notamment en Argentine et au Paraguay. Elle est également populaire au Brésil, où elle est connue sous le nom de chimarrao. Elle est réalisée à partir des feuilles de yerba mate qui ressemblent à celles du houx. Elles contiennent une grande quantité de caféine à l’instar du thé et du café.

Les bienfaits du maté sur la santé

Le maté est apprécié pour ses innombrables avantages. Une personne buvant cette infusion améliore sa réactivité et augmente sa capacité de concentration. La boisson permet ainsi de combattre la fatigue à court terme grâce à la caféine. Le fait de boire de l’yerba maté à long terme permet de profiter des autres bienfaits de cette plante et d’obtenir l’effet escompté. Elle contribue à l’élimination des mauvais cholestérols et à la perte de bois. Elle permet également de soulager les douleurs relatives au rhumatisme et les maux de tête. Dans tous les cas, le choix d’une herbe bio est recommandé afin de bénéficier de toutes ses vertus.

Les ustensiles de préparation

Traditionnellement, le maté se prépare à l’aide d’une calebasse. Elle désigne une courge creusée et séchée. Sinon, il est également possible d’opter pour un pot en céramique ou en bois décliné en plusieurs tailles et formes. La boisson se boit à l’aide d’une paille métallique appelée bombilla. Celle-ci est pourvue de filtre à l’une des extrémités. Ce composant permet d’aspirer le liquide sans les feuilles. La bombilla est disponible en différentes formes et tailles. Il est facilement démontable, favorisant un nettoyage optimal.

La méthode de préparation

Il existe différentes méthodes de préparation et de consommation de cette boisson originaire d’Amérique du sud.

Le maté façon traditionnelle

Il faut commencer par curer la calebasse afin d’enlever les poussières et les résidus. La prochaine étape consiste à la remplir avec de la plante yerba maté au 3/4. Il faut ensuite ajouter de l’eau chaude. Idéalement sa température doit être comprise entre 70 et 80 °C. Il est important de ne pas verser de l’eau frémissante ou bouillante qui risque d’altérer le goût du maté. Cette étape permet à la calebasse de gonfler légèrement, la rendant plus étanche. Elle permet également de colmater les éventuelles fissures. La dernière étape consiste à vider et rincer le récipient après avoir bu la boisson. Il faut gratter l’intérieur pour enlever tous les résidus. La calebasse doit ensuite être retournée pour sécher. Cette technique permet d’éviter la stagnation de l’humidité et l’apparition d’éventuelles moisissures.

La méthode maté Cocido

Cette recette est similaire à la préparation classique du thé. Il s’agit d’un terme espagnol désignant une infusion ou une tisane. L’utilisation d’une passoire ou d’une boule à thé est donc requise. Il faut ensuite doser les feuilles ou les herbes de maté en fonction de l’intensité recherchée. Celles-ci doivent être légèrement humidifiées à l’eau froide comme pour le mode traditionnel. Cette technique a pour but de révéler toute la saveur de cette boisson.

Sinon, il est également possible d’opter pour des infusettes de feuilles d’yerba maté. Cette alternative est la plus simple à préparer. Elle consiste à placer dans une gourde ou une tasse avant d’ajouter de l’eau frémissante. Il faut ensuite laisser la boisson infuser pendant 5 minutes avant de la consommer. Pour la transporter, il est possible de verser la boisson dans un thermos, permettant de la garder au chaud tout au long de la journée.

La méthode terere

La méthode terere se réfère au maté glacé. Cette préparation est très courante en Amérique du Sud, notamment au Paraguay. Elle consiste à servir fraîche la yerba maté durant la saison estivale. La méthode terere permet donc d’obtenir une boisson très désaltérante pour mieux supporter les grandes chaleurs. Il faut mettre 4 dosettes ou 4 cuillères de maté à infuser dans 1 litre d’eau frémissante. La prochaine étape consiste à filtrer la boisson après 5 à 8 minutes avant de la laisser refroidir. Cette technique permet de la consommer sans bombilla. Il est possible de créer une boisson originale. Pour cela, versez dans la tasse du café froid, de la menthe, des écorces d’oranges séchées, de la camomille ou encore des racines de réglisse. Quant au miel, au citron ou au sucre, il permet d’atténuer le goût légèrement amer du maté.